Archéologie en Sardaigne - Sardaigne de Silvia

Sardaigne de Silvia
Aller au contenu

Menu principal :

Services > Tours et Circuits > Circuits thématiques

Archéologie de Sardaigne

9 jours pour découvrir les sites les meilleurs de l'archéologie sarde

Une richesse incroyable de monuments archéologiques extraordinaires par tout

Les points d'intérêt
  • 1 nécropole du néolithique
  • 6 villages nuragiques
  • 2 tombes nuragiques
  • 2 puits sacrés nuragiques
  • 7 musée archéologiques
  • 3 villes romaines
  • Promontoire de Capo Caccia monument naturel
  • 1 dîner traditionnel


Jour 1 - Olbia, Arzachena et la zone archéologique
Temps libre à Olbia selon vos horaires d’arrivée et repas libre en ville avant de partir l’après-midi pour visiter le village nuragique La Prisgiona, un monument très important qui remonte à l’âge du bronze. Il est complétement réalisé avec de grands blocs de granite brut et la partie plus basse de la tour principale présente des espaces ouverts aux visites. Selon les dernières fouilles, à l’époque du bronze il s’agissait d’un village important avec des ruelles, des cours, des puits etc. Continuation vers la nécropole de Li Muri qui remonte au 4ème millénaire avant JC. Il s’agit de petites sépultures circulaires entourée par de petites pierres plates posées en cercle. En fin de journée visite du musée archéologique de Olbia dont l’importance est basée surtout sur l’exposition des restes de 2 épaves de bateaux romains récupérés dans ce qui était l’ancien port d’Olbia. Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 2 – Monuments nuragiques, Nuoro et son musée archéologique
Le matin après le départ de l’hôtel visite au tombeau nuragique S'Ena e Thomes. Son exèdre, qui représente probablement les cornes d’un taureau, a un diamètre de 10 mt, la stèle centrale est d’environ 4 mètres de hauteur et pèse presque 7 tonnes tandis que le couloir de sépulture est presque intact. La journée continue avec la visite du village nuragique de Serra Orrios qui conserve encore en bon état environ 49 bases de cabanes d’époque, 2 temples, un mur qui entoure le village et deux tombeaux mégalithiques. Repas à Nuoro. Dans l’après-midi visite du musée archéologique de Nuoro qui conserve de objets de la zone de Nuoro et de la Région de Ogliastra qui datent dès il y a 20000 ans jusqu’au Moyen Âge. Continuation vers Fonni et arrêt à Pratobello aux tombeaux des géants de Madau. Les 4 sépultures se trouvent face au soleil levant. Dîner et nuit à l’hôtel à Fonni.

Jour 3 -  Musée des Menhir à Laconi et le Nuraghe Arrubiu
Après le petit-déjeuner départ pour Laconi pour visiter le musée qui garde une belle exposition de menhirs sardes. Repas à Laconi dans un restaurant et continuation vers Isili pour un arrêt-photo au nuraghe Is Paras. Son aspect est différent d’autres parce que il est construit en blocs blancs de calcaire. La pièce située dans la tour centrale est la plus haute de Sardaigne et mesure 11,80 mt. Continuation vers Orroli pour être surpris par la taille géante du Nuraghe Arrubiu qui est mieux connu comme “le géant rouge” à cause de la couleur des lichens rouges qui vivent sur ses blocs de basalte. Il est un des plus grands de Sardaigne, il a 21 tours et couvre une surface d’environ 5000 mt carrés. Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 4 - Cagliari – une fascinante ville historique
Après le petit-déjeuner départ pour la visite de Cagliari surtout dans son quartier Castello. Visite du musée archéologique qui expose une grande variété d’objets divers dont une extraordinaire collections de petites statuettes en bronze d’époque nuragique et des statues des Géants de Monte Prama retrouvées récemment en encore en phase d’étude. Repas libre en ville et dans l’après-midi visite de l’amphithéâtre romain. Il a été construit entre le 1er et le 2ème siècle après JC : une partie en creusant la colline calcaire et une autre en utilisant des blocs de calcaires exploités de la même colline. Il pouvait avoir environs 10000 spectateurs qui correspondent à un tiers de la population de Cagliari de l’époque. En fin d’après-midi visite du jardin botanique qui cache encore des citernes romaines en bon état. Dîner dans un restaurant traditionnel en ville et nuit à l’hôtel.

Jour 5 - Nora, nécropole de Montessu et Sant'Antioco
Visite de Nora située sur un petit promontoire près de Pula et fondée par les Phéniciens comme port stratégique vers le 8ème siècle avant JC. Il y a seulement quelques vestiges de la première période, mais pendant la période romane était une des villes les plus importantes de Sardaigne. De cette période restent surtout le théâtre, les thermes et quelques mosaïques. Continuation vers Villaperuccio pour visiter la nécropole du Néolithique Montessu constituée par plus d’une centaine de tombes creusées dans les rochers et appelées “Domus de janas”. Dans certaines tombes il y a encore des bas-reliefs qui représentent des cornes des taureaux comme symboles de protection. Repas dans un restaurant locale. Dans l’après-midi continuation vers Sant’Antioco pour visiter le Musée archéologique et le Tophet qui a été utilisé pendant 700 ans jusqu’au premier siècle avant JC. Ce dernier consiste en une grande zone à l’extérieure qui conserve plus de 3000 urnes cinéraires. Dîner et nuit dans un hôtel à Carbonia.

Jour 6 – Les villages nuragiques Su Nuraxi et Cuccurada et la ville de Oristano
Départ à destination de Barumini pour la visite du village nuragique Su Nuraxi qui date de l’âge du bronze et de “Casa Zapata”. Su Nuraxi est composé par une construction imposante en blocs de basalte et d’un énorme village d’époque autour. Il est inscrit dans la liste du patrimoine mondiale par l’Unesco. Casa Zapata a pris le nom de la famille qui l’avait construite et habitée à partir de 1323. Aujourd’hui il s’agit d’un musée reparti en 3 domaines différents : archéologie, histoire, ethnographie et chaque section conserve des objets de grande valeur. Repas dans un restaurant et continuation vers le nuraghe Cuccurada près de Mogoro qui est un peu différent d’autres grands nuraghes pour avoir une base à la forme d’un grand couloir. Après la visite continuation pour la ville de Oristano et le musée Antiquario Arboresnse qui est aménagé dans le palais Parpaglia. La collection du musée est formée par des objets divers qui datent dès la période nuragique, pour arriver à la ville de Tharros et continuer jusqu’à la pleine période espagnole (15ème -16ème siècle). Dîner et nuit dans un hôtel à Oristano.

Jour 7 - Tharros, Cabras et San Vero Milis
Après le petit-déjeuner départ pour la visite de Tharros, de l’église de San Salvatore de Sinis et de la zone où les archéologues avaient trouvé les Géants de Monte Prama. La ville de Tharros a été fondée par les Phéniciens pendant le 8ème siècle avant JC. Les archéologues y avaient retrouvé une nécropole et le Tophet qui était un cimetière exclusif pour les enfants. Les carthaginois y avaient construits des temples et des remparts de défense, tandis que de la période romaine restent les routes pavées en basalte, le château d’eau, le système des égouts et 3 zones thermales. Repas dans un restaurant et dans l’après-midi visite du musée archéologique de Cabras qui conserve certaines des statues des Géants de Monte Prama : ces statues nuragiques mesurent plus de 2 mètres de haut et datent probablement du 9ème siècle avant JC ; détail qui les fait considérer le plus vieilles de la Méditerranée. Le dernier arrêt est au village nuragique S'Urachi près de San Vero Milis, qui a un plan de construction similaire à celui de Su Nuraxi. Dîner et nuit dans un hôtel à Oristano ou aux environs.

Jour 8 - Santa Cristina, Santu Antine, Sassari et Alghero
Le matin visite du puits sacré de la Sainte Cristina situé sur le plateau de Abbasanta. Descendez les escaliers pour admirer son architecture spectaculaire. Le puits date du 12ème-10ème siècle et est réalisé en blocs basaltiques. Continuation vers le village de Santu Antine qui probablement avait à son origine un point culminant à 24 mètres d’hauteur. Repas à Sassari. Dans l’après-midi visite du musée archéologique et continuation vers Alghero pour visiter le village nuragique Palmavera et faire un arrêt-photo aux falaises surprenantes en calcaire de Capo Caccia. Aux pieds du promontoire il y l’entrée aux grottes de Neptune. Dîner et nuit dans un hôtel.

Jour 9 - Monte d'Accoddi et zone archéologique de Porto Torres
Départ après le petit-déjeuner pour Monte D’Accoddi, un autel mégalithique du néolithique et le seul qu’on a retrouvé pour l’instant dans la Méditerranée. Plus tard continuation vers Porto Torres pour voir le pont romain intact avec ses 7 arcades et visiter les fouilles de l’ancienne colonie romaine Turris Libyssonis et le musée archéologique à côte. Visite de la basilique romane dédié à San Gavino et temps libre avant votre horaire de départ.
Silvia Ricco - Olbia - Sardaigne - Italie
Tel. +39 348 2603892
Retourner au contenu | Retourner au menu